La résistance : type d'effort qualitatif et quantitatif à dominante organique et neuro-musculaire. Qualité spécifique permettant de reculer les limites de la fatigue sur la distance préparée. —Vise à l'adaptation et au renforcement des qualités organiques et neuro-musculaires du sujet, en le rendant capable en particulier de supporter une importante dose de travail musculaire (dette de l'O²) et de soutenir d'importantes perturbations cardio-pulmonaires (sprint prolongé et demi-fond notamment) —Parvenir à maintenir progressivement et le plus longtemps possible la vitesse utile, correspondant à la vitesse de déplacement sur la distance préparée, et compte tenu de la performance envisagée. Moyens : entraînement fractionné sur des distances inférieures à la distance préparée (4/5e au plus) et représentant de préférence des portions sous-multiples de cette distance. Exemple pour un coureur de 10km: 300-500-1000-1500-2000m Intensité 100% de la vitesse utile. Exemple: performance recherchée sur 10km en 30' : vitesse utile sur 1000m pour atteindre 30' = 3' ou 500m en 1'30 etc. Le nombre de répétitions et la durée de la récupération doivent correspondre au but poursuivi.
Etirements Radicaux Libres Photos Résistance VMA et VO2 MAX Echauffement Conclusion Equipements Alimentation Récupération Pratique HomeL A C OURS E @ P IE D
Système Cardio-Vasculaire Cycle de Krebs Renforcement Le Coeur Aérobie AnaérobieUne Bonne Hygiène de Vie= Une Bonne Santé , Respectez Votre Planète... Elle Vous Le Rendra.....
Performances Planifications Filières EnergétiquesA N
Copyright 2010
Contactez le Webmestre : alf.nass@orange.fr